Espace d'Ecoute et de Liens

Méthodologie innovante d'animation de groupes de parole

La thérapie communautaire est née en 1987 à Fortaleza dans le Département de Santé Communautaire de la Faculté de Médecine de l’Université Fédérale du Ceará, à l’initiative du professeur Adalberto Barreto.

“Thérapie” : est un mot d’origine grecque qui signifie accueillir, être chaleureux, servir.

“Communautaire”: c’est la communauté qui est ressource pour l’individu et non pas un référant, un spécialiste. “Systémique” parce qu’elle prend en compte les difficultés individuelles en relation avec le contexte. Les individus ne sont pas vus comme isolés mais comme membres d’un réseau relationnel, capable d’autorégulation, de progression, de croissance.

Elle est dite « intégrative » parce qu’elle lutte contre l’isolement et l’exclusion, pour la diversité des cultures, des savoir-faire et des compétences de chacun. La culture est vue comme une valeur et comme un recours qui permet d’additionner et de multiplier les potentiels de croissance et les capacités à résoudre les problèmes sociaux.

Programme de Développement Affectif et Social

P.R.O.D.A.S.

C’est une méthodologie éducative et préventive de développement de la personne, basée sur l’expression des ressentis. Il est conçu pour aider les jeunes à se comprendre et se respecter eux-mêmes pour ensuite comprendre et respecter les autres. Il vise à favoriser l’autonomisation et la responsabilisation des enfants.

Quelle est la plus-value sociale du projet ?

Le PRODAS donne l’occasion – quelquefois unique – aux enfants d’apprendre à exprimer leurs sentiments, à mieux se connaître, mieux s’accepter les uns les autres, et favorise ainsi des attitudes constructives plutôt que destructives

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative?

Il a été testé et validé à grande échelle au Québec et a été adapté en France par le Planning Familial.

LA COMMUNICATION NON VIOLENTE

C’est un processus de communication pragmatique et efficace, qui permet d’être clair, cohérent et congruent dans la communication, tout en étant ouvert et dans la compréhension de l’autre. Cette approche favorise la coopération et la résolution de conflits.

L’intention de la Communication Non Violente est de créer une qualité de relation et d’empathie, avec soi et avec les autres, qui permet de satisfaire les besoins fondamentaux de chacun, de manière harmonieuse et pacifique.

Elle a été mise au point par Marshall B. Rosenberg, docteur en psychologie, élève et collaborateur de Carl Rogers, rédacteur de nombreux livres dont «Les mots sont des fenêtres ou bien ce sont des murs».

C’est d’abord une invitation à reconsidérer notre façon de nous exprimer, d’écouter et d’entrer en relation. Nous avons en effet tous expérimenté des manières joyeuses et authentiques d’être en relation avec nous-mêmes et avec les autres. Nous vivons également des situations moins satisfaisantes où nous sommes en conflit et doutons de notre capacité à trouver avec l’autre dans une relation harmonieuse et constructive.

L'EMPATHIE

Ce qui permet de se sentir mieux, c’est la qualité de la relation. – Brené Brown

C’est un trait de personnalité caractérisé par la capacité de ressentir une émotion appropriée en réponse à celle exprimée par autrui, d’effectuer une distinction entre soi et autrui (c’est-à-dire être conscient de la source de l’émotion et pouvoir décoder l’émotion d’autrui) et de réguler ses propres réponses émotionnelles.

4 caractéristiques de l’empathie

  1. Voir la situation de la même perspective que l’autre personne
  2. Reconnaître le point de vue de l’autre comme étant sa propre vérité
  3. Eviter le jugement
  4. Reconnaître les émotions d’autrui et les communiquer