Last Updated:

“Depuis quelques temps mon enfant a complètement changé!”

Catégories Prose Education

Je vous rassure, tous les adolescents ne passent pas par une crise d’adolescence. Ils peuvent affirmer leur identité sans passer ouvertement par le conflit. Il n’y a pas de recette pour éviter ce passage, beaucoup de paramètres entrent en compte : culturels, familiaux, éducatifs, physiques, de l’ordre de la personnalité intrinsèque de votre enfant…

Généralement, plus l’enfant est fusionnel avec ses parents plus il va avoir du mal à s’en séparer. Plus il sent qu’il a besoin de nous plus c’est insupportable pour lui. Tout est paradoxe. Son rejet des parents est en corrélation avec le besoin qu’il en a. La responsabilité vous appartient de l’accompagner en douceur pour lui faire comprendre que vous êtes là pour lui quoi qu’il se passe. Il faut donc pour ça comprendre que le rejet qu’il affiche envers vous n’est que le miroir de sa quête d’identité propre.

Son corps grandit (il nous trompe souvent sur les capacités intellectuelles et émotionnelles qu’on va lui attribuer) , ses pensées changent mais il reste un enfant. Gardez le bien en tête. Il se prend pour un grand mais faites lui comprendre où est sa place. La toute puissance qu’ils peuvent ressentir à cet âge là ne présage pas de leur capacité à se gérer. Ils n’en sont pas encore capables.Plus il va vous poussez dans vos retranchements plus il va tester vos limites et, inconsciemment, les attend. C’est cela qui va le sécuriser.

Même s’ils vous renvoient des choses désagréables, des mots qui vous remettent en question sur votre position (“tu sers à rien”, “je te déteste”, “les parents de…ils font jamais ça”…), gardez le cap. Vous le dérangez dans son désir de liberté et son sentiment de “gérer”. Ne prenez pas ses remarques pour vous. Je le répète il est encore un enfant et il ne contrôle pas ce qui se passe en lui. Vous êtes sa boussole.